Si pour une signature manuscrite, étaient suffisants un stylo et une capacité de reproduction parfaite de votre signature telle qu’elle apparaît sur vos documents officiels, la tendance à la dématérialisation des échanges d’information et l’évolution des nouvelles technologie de l’information nous ont amené à repenser la manière de signer un document.

La signature électronique ou e-signature : étape ultime de la dématérialisation

La signature électronique peut se définir comme étant tout procédé utilisé dans l’échange de données numériques servant à faire valoir une acceptation du contenu d’un document donné ou d’un contrat. Dans la vie quotidienne, nombreux sont les exemples que l’on peut citer. Cliquer sur le bouton « accepter » lorsque vous installez un nouveau logiciel et que vous êtes face aux conditions générales d’un quelconque document électronique fait partie de ce qu’on appelle signature électronique. Il en est de même lorsque vous configurez votre mail et que votre signature apparaît en bas de page avec toutes les informations vous concernant.

Les documents électroniques que l’on peut signer électroniquement

En revanche, les signatures électroniques dont il sera question ici concernent plutôt la signature d’un contrat de travail, d’un formulaire administratif ou autrement dit tout document qui aurait nécessité une signature manuscrite. Désormais, comme les documents, les signatures sont devenues électroniques et il est possible de conclure des contrats en à peine quelques clics sans même être contraint de se déplacer pour apposer une signature manuscrite.

La signature électronique peut être utilisée pour les bons de commande et contrat que ce soit pour les entreprises ou les particuliers. Il en est de même pour les transactions financières. Ayant connu une avancée considérable, la législation Française reconnaît légalement la signature d’un document électronique qui est régi par un texte de loi appelé eIDAS : electronic Identification and Signature. Autrement dit, la signature électronique peut être utilisée pour tout document électronique qui l’exige.

Signature électronique : mode d’emploi

En optant pour l’utilisation des meilleurs logiciels de signature électronique, il vous suffit de suivre les indications qui y sont inscrites afin de pouvoir apposer votre signature sur un document électronique. Par ailleurs, les logiciels vous permettent de signer un document directement en ligne lors de sa réception par mail par exemple. Mais ils vous permettent également de numériser un document si nécessaire. Avec l’option de détection automatique de formulaire, les logiciels identifieront d’emblais la zone de signature que vous pourrez remplir assez facilement avec :

  • Votre signature par défaut avec votre nom et prénom
  • Une signature dessinée
  • Une signature manuscrite numérisée

En suivant ces étapes vous aurez signé vos documents électroniques, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.