Conduire une voiture ou une moto est la définition du bonheur pour bon nombre de personnes depuis toujours. Avoir un permis est cependant exigé afin de régulariser les conduites que ce soit en ville ou en campagne. Réussir l’examen de code et de conduite est pour cela nécessaire. Il arrive cependant que pour une raison ou une autre, vous ayez besoin de faire un duplicata de votre permis de conduire. Ce genre de situation peut s’avérer être assez délicat surtout si vous n’avez jamais eu à le faire auparavant. Découvrir les étapes à suivre pour faire un duplicata de permis de conduire en bonne et due forme est de ce fait très importante.

Les procédures générales

Faire un duplicata de permis de conduire est indispensable dans trois cas bien distincts : vol, perte ou encore détérioration. Plusieurs étapes doivent être suivies pour obtenir votre duplicata rapidement. Selon le pays, les démarches peuvent se faire soit dans les mairies, les préfectures ou également les sous-préfectures dans certains cas. Dans cet ordre, il faut se munir de divers documents nécessaires pour dans ce but précis. Parmi eux, un formulaire nommé « CERFA » que vous aurez dument rempli et signé. Ensuite, vous devez aussi joindre une photocopie de votre passeport ou encore de votre carte d’identité. Si le vol est la raison de la demande de duplicata de permis, il vous sera aussi nécessaire d’avoir une déclaration de perte justifiée auprès de la préfecture de votre ville. Si par contre le permis est détérioré, vous devez avoir une photocopie de ce dernier. De même, le demandeur devra aussi avoir un certificat de résidence, deux exemplaires de photos d’identité, mais aussi d’un timbre utilisé pour la fiscalité. Dans tous les cas, demander un duplicata du permis de conduire se fait généralement assez rapidement dépendamment de votre pays.

Pour la catégorie C ou encore D

La procédure pour obtenir le duplicata du permis de conduire pour la catégorie C et D se fait presque de la même façon que pour la catégorie A et B. il existe cependant quelques documents supplémentaires à fournir pour être valide. Si vous faites par exemple votre demande en ligne, il est nécessaire de donner une photo numérique de votre signature. De même, vous devez également envoyer un avis médical certifié avec votre dossier. Cependant, vous avez la possibilité de ne pas le faire. Néanmoins, dans ce cas précis, le duplicata de votre permis de conduire reprendra la période de validité de celui que vous voulez remplacer. Généralement, vous devez aussi payer en ligne le coût nécessaire pour la fabrication de votre nouveau permis. Que vous fassiez votre demande en ligne ou non, une attestation vous sera livrée afin que vous puissiez conduire normalement. La validité de ce genre de document est cependant limitée à deux mois la plupart du temps.

Pour les pertes dans un pays européen

Il arrive dans certains cas qu’une personne perde son permis de conduire durant le voyage. Dans ce genre de situation, la procédure peut dépendre de la raison pour laquelle vous êtes dans le pays en question. Si vous faites par exemple du tourisme dans le pays, vous devez absolument vous adresser à l’ambassade ou également au consulat de votre pays d’origine. Ce dernier vous fournira ensuite un récépissé pour la déclaration de perte de votre permis de conduire indispensable pour le duplicata. De même, il faut savoir que certains pays ne vous permettent pas de conduire avec ce document. Pour cela, informez-vous au préalable afin d’éviter les problèmes. Si vous êtes par contre étudiant dans le pays, vous devez joindre votre demande auprès des autorités locales.

Pour les pertes dans les pays étrangers

Remplir un document de duplicata pour un permis de conduire se fait plus ou moins de la même manière. Certains justificatifs supplémentaires seront cependant nécessaires pour compléter la procédure. Parmi eux, vous devez donner un justificatif de votre droit de séjour à l’étranger. De même, vous devez également disposer d’un justificatif de votre installation dans le pays. Si vous êtes français par exemple, vous devez aussi prouver que vous déjà habitée la France avant votre départ dans le pays en question par des quittances de loyer par exemple. Le prix d’un timbre fiscal pour le permis de conduire est de 25 euros, ce dernier n’est cependant en vente qu’en France. Pensez à faire le faire parvenir au plus vite par un membre de votre famille ou par un proche. Le tout doit ensuite être adressé par courrier au CREPIC ou Centre de ressources des échanges de permis de conduire étrangers et des permis internationaux de conduite.